.

Blog

OUVERTURE A LA ZAC DE METRICH

 

La première surface commerciale a ouvert ses portes dans la nouvelle ZAC de Métrich

C’est Monsieur Régis BOLZINGER qui l’inaugure avec son garage « MÉCA RÉ » de vente

et entretien de véhicules toutes marques.

Nous souhaitons réussite et prospérité à cette société.

Les élèves de La Magnascole visitent la mairie

Accompagné de leur professeur, les élèves du CM2 de la Magnascole ont découvert l'hotel de ville de Koenigsmacker. Ils ont été accueilli par Pierre Zenner, maire, Gérard Pouyet et Natacha Vaz, deux adjoints de la commune. Au préalable, avec leur professeur, ils ont préparé un questionnaire sur le fonctionnement et sur les taches qu'ont les différentes personnes qui gèrent une commune. Un jeu de questions et réponses qui leur aura permis de lever certains doutes et surtout de savoir comment peut plus tard être et devenir maire de la commune. La visite s'est terminée par une petite collation.

Examen de Compagnie des jeunes sapeurs Pompiers niveau 1 et 2

Une centaine de jeunes sapeurs pompiers venant de toute la compagnie secteur Thionville se sont réunis dernièrement à la salle polyvalente de la commune afin de valider leur année de formation. Ils ont tous répondu présent à leurs chef de corps respectifs pour passer les épreuves qui consistaient en une première partie à répondre à un questionnaire sur leurs deux années de préparation, ensuite place à une manœuvre d'établissement incendie effectuée sous la responsabilité et les ordres des examinateurs. Une joie presque totale pour les participants, 95% de réussite pour ces jeunes filles et garçons âgés de douze à quatorze ans.
Félicitations particulières à Ambre Herbulot des JSP 1ère année de Terville et Thyphanie Mayeres JSP 2ème année de Fameck qui ont été mises à l'honneur par L'Adjudant Chef Pascal Janssen, pour avoir obtenue la note maximale aux examens.
Pour rappel, la section JSP de la compagnie de Koenigsmacker recrute jusqu'au 30 juin des jeunes filles et garçons âgés de douze et treize ans, souhaitant intégrer une formation de jeunes sapeurs pompiers. Contact Adjudant Fabrice Poli au 06 63 20 77 56.

370 enfants au tournoi USEP

Trois cent soixante dix enfants des écoles élémentaires de Rettel, Basse-Ham, Cattenom et Koenigsmacker sont venus clôturer leur cycle handball sur le stade de Koenigsmacker. Ce tournoi entrait dans les actions "mini hand" menées en partenariat avec l'inspection de l'éducation Nationale de Yutz, l'USEP et le club local ASC 2 Vallées. Il venait en conclusion de séances d'apprentissages menées en classe par les enseignants aidés par les éducateurs et éducatrices du club local et l'aide du club de Bousse -Rurange.
Répartis sur douze mini terrains, tracés par les dirigeant du football, filles et garçons ont appliqué scrupuleusement les règles apprises en classe avec un véritable esprit sportif dans le respect de l'adversaire et avec la mise en place d'un arbitrage par les enfants eux mêmes.
Un gouter et une boisson offert par La Magnascole ont été distribué à l'issu des rencontres. La société Onyx Informatique de Yutz et le CD57 de Handball ont offert les coupes de cette matinée, coupes ayants été offertes à chaque classes gagnantes de chaque catégories, les diplômes offerts par le CD5 ont récompensé chacun des participants.

Les Maires ruraux toujours plus nombreux

A l'initiative de l'Association des Maires Ruraux de la Moselle, une réunion de secteur s'est tenue jeu 12 mai 2016 à Koenigsmacker, en présence du Maire, Pierre ZENNER, qui a accueilli ses collègues.

L'objectif, annoncé par Jean-Marie MIZZON, Maire de Basse-Ham et Président Départemental, est de renforcer la crédibilité et l'efficacité de l'association, pour porter plus haut la voix de la ruralité.

La force d'une association dépend surtout de ses effectifs. Si ceux-ci sont en forte augmentation, avec une évolution qui a permis de passer de 300 à 400 Communes adhérentes l'an dernier, cette progression doit continuer.

Cela passe par des actions dynamiques, une plus grande présence sur le terrain et une meilleure écoute des attentes des communes. Telle est la stratégie retenue par l'association.

Les sujets abordés ont été nombreux: ma fiscalité locales, la réduction drastique des dotations de l'Etat, la représentation des petites communes dans les intercommunalités ou encore l'avenir des communes, en soulignant qu'il fallait rompre avec l'obsession de vouloir concentrer pouvoirs et moyens dans les pôles urbains de la strate supérieure.

Les participants ont également souligné que le dynamisme n'est pas une question de taille des intercommunalités mais de volonté des élus d'agir ensemble, une volonté collective d'avancer. Imposer de grandes intercommunalités avec des élus qui ne sont pas volontaires peut même avoir des effets inverses.